Windows 10 – Windows 8 – Windows 7 – VISTA

Actualités, astuces et tutoriels sur Windows 10, Windows 8, Windows 7 et Windows Vista

Microsoft : les premiers plans de migrations vers Windows 7

Publié par chantal11 le jeudi 12. février 2009


seven-poissonLe site TechARP a mis la main récemment sur les détails d’un plan de migration qui est proposé aux OEM pour permettre l’envoi d’un DVD de Windows 7 gratuit à tous ceux qui auront acheté une machine sous Vista durant une certaine période. Les tickets apparus avec Vista pour les PC sous Windows XP sont donc de retour, et les détails sont plus qu’intéressants.

Nous en avions déjà parlé précédemment, mais les mécanismes du plan de bataille sont maintenant clairs, même s’ils ne sont pas finalisés. La toute première information importante concerne la validité du plan auprès des OEM : ces derniers peuvent tout à fait le refuser. Il est proposé par Microsoft pour « faire plaisir », mais il représente un coût pour les constructeurs qui doivent déployer une infrastructure pour l’envoi des DVD.

Du 1er juillet 2009 au 31 janvier 2010

Ensuite, quelle est donc la période prévue pour les achats des nouvelles machines qui seront éligibles ? Du 1er juillet 2009 au 31 janvier 2010, soit sept mois. Le simple fait d’indiquer cette période permet de renseigner sur la date prévue pour le lancement officiel de Windows 7. Dans le cas de Vista, les premiers tickets sont apparus deux mois avant le système. On peut pour le moment estimer que Windows 7 pourrait être là en septembre, pour la rentrée.

D’ici là, les choses ont encore le temps d’évoluer légèrement, car les constructeurs ont remis il y a peu leur « rapport » contenant leur avis. Or, les informations données par TechARP correspondent au document qui leur a été envoyé pour leur proposer les conditions qui sont décrites ici. Et en ce qui concerne les éditions concernées ? C’est à la fois simple et un peu plus compliqué.

Routes balisées, petits chemins de campagne

Les chemins de migrations gratuites sont les suivants :

  • Vista édition Familiale Premium -> Windows 7 édition Familiale Premium
  • Vista édtion Professionnelle -> Windows 7 édition Professionnelle
  • Vista édition Intégrale -> Windows 7 édition Intégrale

La mise à jour de base s’applique donc aux éditions équivalentes. On remarque qu’elle concerne d’ailleurs les trois éditions les plus vendues, et en fait les seules qui seront accessibles en boutiques pour Windows 7.

Il faut maintenant préciser certains points :

  • La migration ne concerne pas les éditions Starter et Familiale Basique
  • Les langues du système d’origine et du nouveau système doivent être obligatoirement les mêmes (Vista et Windows 7 en français par exemple)
  • La mise à jour ne s’applique que si l’architecture supportée par le DVD est la même (x86 ou x86_64)
  • La mise à jour ne s’applique que sur Vista

Les deux derniers points méritent des précisions. Concernant l’architecture, on parle bien de mise à jour. Le document ne précise pas, et c’est bien dommage, si l’utilisateur pourra demander une édition x86_64 s’il possède un Vista x86. Par prudence, on supposera que ce n’est pas le cas. Toutefois, si la chose est possible, une telle mise à jour n’est pas possible. La situation est identique si l’on tente de mettre à jour depuis Windows XP.

… et GR20

Dans les cas où la mise à jour n’est pas possible, comment cela se passe-t-il ? C’est simple : l’installation du système depuis l’ancienne version de Windows ne formate pas. Windows 7 va s’installer dans un nouveau répertoire sur la partition de l’ancienne version, ou sur une autre, le choix étant laissé à l’utilisateur. Les données ne sont pas perdues, sans être pour autant restaurées dans le nouveau système. En ce sens, il ne s’agit pas d’une mise à jour classique. Quand la mise à jour est possible par contre : tous les documents sont remis en place, les applications sont toujours là, les paramètres sont appliqués, etc. Voici maintenant les étapes précises des processus de mises à jour.

Dans le cas d’une mise à jour possible, voici les étapes :

  1. On lance le « Setup.exe » depuis Vista et on choisit le bouton « Mise à jour »
  2. Le processus vérifie que la langue est identique
  3. Le processus vérifie ensuite l’espace libre sur le disque (9 Go nécessaires)
  4. Les applications déjà en place ainsi que les données utilisateurs sont migrées vers le nouveau système
  5. Windows 7 s’installe dans le répertoire Windows en lieu et place de Vista

Dans le cas d’une mise à jour impossible, voici ce qui se passe :

  1. On lance le « Setup.exe » depuis Windows et on choisit le bouton « Installation Personnalisée »
  2. Le processus vérifie l’espace disponible (16 Go nécessaires)
  3. Les applications déjà en place et les données de l’utilisateur restent là où elles sont
  4. L’ancien répertoire de Windows est renommé en « WINDOWS.OLD », les données ne sont pas perdues
  5. Le nouveau répertoire Windows peut être sur la même partition que l’ancien, ou sur une autre

Attention : si l’installation de Windows est lancée depuis le DVD fourni par le constructeur, aucun chemin de migration n’est possible, quel que soit le système déjà installé. Dans tous les cas, si l’utilisateur choisit de retoucher les partitions et/ou de formater, il faudra faire attention aux pertes de données.

Pour donner un exemple, un Vista édition Professionnelle N (donc sans Media Player) en 32 bits sera mis à jour vers un Windows 7 édition Professionnelle N 32 bits. De même, un Vista édition Familiale Premium 64 bits sera mis à jour vers un Windows 7 édition Familiale Premium 64 bits. Et si l’on souhaite migrer son Vista vers une édition supérieure de Windows 7 ? On pourra, bien sûr, mais en deux étapes : la mise à jour proprement dite avec les éditions équivalentes, puis l’utilisation de Windows Anytime Upgrade.

Microsoft conseille (évidemment) de passer d’abord à Vista

Dans tous les cas, les nombreuses machines sous Windows XP ne pourront pas effectuer une simple mise à jour avec reprise des applications, des paramètres et des documents. La solution la plus « propre » sera alors de sauvegarder toutes ses données avant de formater le disque et d’installer Windows 7. Bien entendu, on n’aborde pas ici la question de la compatibilité des applications, mais si l’utilisateur dispose de versions récentes et qui sont censées déjà fonctionner sur Vista, la situation devrait être identique sous Windows 7.

Reste maintenant à recevoir la confirmation finale de Microsoft sur les détails de l’opération. Si les DVD prévus dans le cadre de ce plan seront gratuits, les frais d’envoi seront probablement à la charge de l’utilisateur. Dans le cas de Vista, ils étaient d’environ 9 euros. Microsoft n’a pas publié non plus la configuration nécessaire pour Windows 7, mais elle est censée être identique à celle de Vista. Microsoft précise par contre dans ses documents que la mise à jour de Vista vers Windows 7 devrait donner un ressenti identique ou meilleur en termes de performances.

Enfin, Microsoft préconise, dans le cas des entreprises, de migrer d’abord vers Vista. Ce dernier peut gérer la mise à jour depuis Windows XP. Dans le cas d’un passage direct à Windows 7, le travail sera plus difficile. La transition de Vista à Windows 7 serait selon Microsoft particulièrement « douce » du fait des similarités dans le code de base. À noter que selon le cabinet d’analyse Gartner, 27 % des grandes entreprises aux États-Unis et en Europe comptent déployer Vista cette année ou en 2010. Toutefois, plus de 30 % des autres comptent passer l’épisode Vista, la majorité ne sachant d’ailleurs vers quoi se diriger ensuite.

PCInpact

Laissez une réponse

XHTML: Vous pouvez utiliser ces tags: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>